ConnaissancesNouelles

La caféine en tant que stimulant de l’entraînement : ce que vous devez savoir

La caféine fait ressortir le meilleur de vous, tant sur le plan cognitif que physique. Pour une bonne raison, la plupart des boosters d’entraînement misent sur ce moteur de performance qui stimule l’humeur. Nous nous concentrerons cette substance unique et vous indiquons exactement comment la caféine affecte votre organisme. Afin que vous puissiez être en mesure d’appliquer les effets positifs de la caféine pure directement à des fins d’ entraînement, nous vous offrons également une recette pour un booster d’entraînement maison.

C’est pour cette raison que la caféine est si populaire comme stimulant de l’entraînement

Si vous jetez un coup d’œil aux ingrédients de vos boosters préférés, vous le constaterez rapidement : Il n’y a pratiquement aucun booster d’entraînement sans caféine. Après tout, cette substance est un véritable outil polyvalent améliorant les performances d’entraînement de plusieurs manières. La caféine renforce le rythme cardiaque, augmente le pouls et assure ainsi la dilatation des vaisseaux sanguins de vos muscles. De cette façon, les performances athlétiques sont immensément améliorées. Parallèlement, la caféine a un effet psychotrope et augmente la motivation, de sorte que vous pouvez vous entraîner encore plus longtemps et avec plus d’intensité. Les conditions préalables parfaites pour mettre en place des stimuli de croissance optimaux pendant l’entraînement ! Un effet secondaire pratique : la caféine a par dessus le marché un effet coupe-faim et joue donc également un rôle de complément alimentaire.

Comment la caféine affecte le corps

Si vous faites partie des personnes incapables de sortir du lit sans leur café du matin, vous avez déjà une vague idée des effets de la caféine sur votre organisme. Ce petit stimulant ne se contente pas de réveiller votre esprit, mais, en tant que substance psychotrope, il améliore également votre humeur, en stimulant votre circulation et votre métabolisme. La caféine doit son effet unique à sa structure moléculaire. Ce phénomène est similaire à celui de l’adénosine, substance propre à l’organisme, qui permet à la caféine de se lier aux mêmes récepteurs.
L’adénosine est émise chaque fois que nos cellules nerveuses travaillent et consomment de l’énergie. La tâche principale de cette substance messagère est de protéger notre cerveau contre le surmenage. Par conséquent, l’adénosine veille à ce que la capacité de travail des cellules nerveuses soit réduite. Toutefois, si les récepteurs des cellules nerveuses sont déjà occupés par la caféine, cet effet est contrecarré.
Sur le plan physique, cette stimulation du système nerveux a toute une série d’effets mesurables :

• le rythme cardiaque s’accélère et devient plus vigoureux.
• la pression sanguine augmente.
• le métabolisme et la digestion sont stimulés.
• les vaisseaux sanguins se dilatent, en particulier dans les bras et les jambes.

Conséquence : nos performances sont maintenues sur une plus longue durée – tant sur le plan physique que cognitif.

Quand et combien de temps la caféine agit-elle ?

L’effet de la caféine ne se manifeste pas immédiatement. Il faut généralement au moins 30 minutes pour que les effets positifs deviennent perceptibles. C’est pourquoi la plupart des fabricants de boosters d’entraînement contenant de la caféine recommandent également de prendre ces boosters environ une demi-heure avant l’entraînement.
L’effet de la caféine perdure environ quatre heures. Toutefois, la durée exacte de l’effet dépend largement de votre poids corporel. En outre, l’organisme développe au fil du temps une tolérance à l’augmentation de la consommation de caféine. Cela signifie que votre organisme s’habitue à la caféine et trouve des moyens d’en atténuer les effets. Il est donc conseillé de permettre à votre corps de stopper la caféine de temps en temps.

Voici ce que vous devez garder à l’esprit lors du dosage

Si vous prenez régulièrement de très fortes doses de caféine, vous pouvez ressentir des effets secondaires tels que la nervosité ou la fatigue. Il est donc d’autant plus important d’écouter son propre corps et d’adapter le dosage si nécessaire. En règle générale, vous ne devez pas consommer plus de 5,7 milligrammes de caféine par kilogramme de poids corporel au cours de la journée. Pour un poids de 75 kilogrammes, la quantité maximale de caféine est donc d’environ 427 milligrammes.

Ces sources de caféine sont disponibles

Le café est probablement de loin la source de caféine la plus connue et la plus répandue en Allemagne. Mais outre les grains de café, il existe un certain nombre d’autres substances qui contiennent de la caféine, dont certaines sont également utilisées par les boosters d’entraînement. Il s’agit notamment de :

• divers théiers,
• de feuilles de la plante maté
• de graines de la plante guarana
• de fèves de cacao (en petites quantités)

En outre, il est également possible aujourd’hui de produire de la caféine de manière synthétique.

ESN Caffeine caps – 120 caps

9,95 EUR

ESN Guarana 90 Giga caps

12,90 EUR

HAYA LABS Caffeine 200mg 100 caps

6,50 EUR

Brawn Nutrition Smart Caffeine 120 caps

16,95 EUR

Les types de caféine en un coup d’œil

Non seulement la caféine peut être obtenue à partir de différentes sources, mais il existe également différents types de ce stimulant améliorant les performances. Ce que tous les types de caféine ont en commun, c’est qu’ils contiennent un dérivé de la xanthine – la véritable « caféine ». En tout cas, certains types de caféine sont  liés à d’autres composés, ce qui a certainement une influence sur l’effet de la caféine sur notre corps. Vous devez connaître les types de caféine suivants :

•   Caféine naturelle : la caféine naturelle provient des sources mentionnées ci-dessus et reste chimiquement inchangée.

•   Le malate de caféine : le malate de caféine associe la caféine à l’acide malique et est censé prévenir les effets de la caféine sur la digestion – ce que la plupart des buveurs de café ne savent que trop bien.

   Caféine anhydre : la caféine anhydre a été débarrassée de presque toute son eau. Ce type de caféine est très concentré et commence à agir particulièrement vite. La poudre blanche amère est le plus souvent utilisée dans les boosters d’entraînement.

•   Citrate de caféine : Le citrate de caféine est utilisé comme médicament pour les bébés prématurés souffrant de troubles respiratoires. Parmi les athlètes de force, ce type de caféine a récemment acquis une certaine notoriété en raison de l’augmentation particulièrement rapide de concentration sanguine en caféine.

•   Ptérostilbène caféine : également connu sous le nom commercial PURENERGY®, ce composé de caféine semble entraîner des concentrations sanguines en caféine plus élevées et rester plus longtemps dans la circulation sanguine que la caféine naturelle.

Composez votre propre booster d’entraînement avec de la caféine : Voici comment

Pour votre booster, utilisez de la caféine pure ou du guarana si possible pour déterminer avec précision la teneur en caféine. Pour mélanger votre booster, suivez les étapes suivantes.

1. Utilisez 200 milligrammes de caféine pure pour stimuler l’entraînement. Par exemple, une capsule de ESN Caffeine Caps contient cette quantité.

2. Si nécessaire, mixez 1 à 1,5 gramme de taurine à votre booster pour augmenter l’effet de la caféine.

3. Ajoutez quelques grammes d’un produit EAA de votre choix. Ceux-ci procurent non seulement un goût délicieux, mais fournissent également à votre corps des acides aminés importants qui participent de manière significative aux processus anaboliques dans le corps.

4. Avec la L-Tyrosine, vous renforcez également votre concentration et votre focalisation grâce à l’apport de votre propre booster.

5. Ajoutez de la citrulline ou de la L-arginine à votre cocktail d’entraînement très puissant et vous serez récompensé par une grande revitalisation.

6. l’extrait de rhodiola rosea ou l’extrait de ginseng – ces deux principes actifs augmentent votre résistance au stress physique et mental – complètent votre booster d’entraînement.

7. Mélangez maintenant le tout avec environ 300 millilitres d’eau – et votre booster d’entraînement très efficace est prêt.

Pratique : Avec les boosters d’entraînement faits maison, vous pouvez optimiser vos performances et toujours savoir exactement ce que vous absorbez !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page