Avis sur les produitsHardcore BoosterNouelles

Centurion Labz RAGE XXX à l’essai

Test : RAGE XXX par Centurion Labz - la fureur en doses

Le mot anglais « Rage » signifie « rage » ou « fureur », désignant ainsi un état marqué par une agressivité et une agitation maximales. Voulez-vous vous mettre dans un tel état en consommant une boisson ? Les ambitieux accros aux haltères qui aimeraient démolir l’endroit en s’entraînant hurlent « oui ». Les sportifs occasionnels voulant juste se pousser un peu avant leurs séances d’entraînement disent « Pas besoin, un peu plus de concentration suffira ». Pour lequel des deux groupes RAGE XXX est-il le bon booster ? Nous éclaircissons ce point.

Le fait qu’un booster se dénomme « rage » et promette ainsi un effet psychotrope extrêmement puissant n’est pas nouveau pour les accros aux boosts – après tout, Centurion Labz avait déjà  « Rage » (aujourd’hui abandonné) et plus tard  « God of Rage Reloaded ». Les deux boosters ont été examinés en détail ici, et les deux  ont su convaincre en tant que boosters hardcore.

Spoiler :Notre boutique partenaire stayfocused.de proposera bientôt « New God of Rage ». Ce booster sera également testé et examiné ici, bien sûr.

La barre est donc placée haut. Est-ce que Centurion Labz l’élève un peu plus haut avec RAGE XXX ? De toute façon, au dos de la boîte, il y a un avertissement : « Préparez-vous à la rage ». Il y a plusieurs façons d’interpréter cela. Centurion Labz, la marque au casque spartiate caractéristique, a été fondée il y a plus de 20 ans par les docteurs Nicholas Puccio et Joseph Kepko. Elle est aujourd’hui l’une des marques les plus connues dans le segment des booster hardcore. Toutefois, le portefeuille de produits de Centurion Labz comprend également d’autres produits, tels que des compléments de soutien du cycle. Puis, en septembre 2020, il y a eu un changement de propriétaire. On peut être curieux de savoir comment la marque va continuer à se développer.

*La publicité

Centurion Labz – Rage XXX

  • Booster de pré-entraînement extrême
  • Super boost d’énergie
  • contient entre autres du DMHA, de la yohimbine HCL et de la hordénine HCL

Ingrédients : Tout n’est pas transparent

Les ingrédients sont répartis en un mélange « Force et performance » et un mélange « Énergie et concentration », et des vitamines (B6 et B3) sont également inclus. Alors que pour le premier mélange, les ingrédients actifs sont énumérés individuellement avec les quantités, pour le mélange « énergie et concentration », le fabricant ne mentionne que les ingrédients – il ne mentionne pas les quantités. Par conséquent,  il n’y a aucun moyen de déterminer à partir de l’étiquette à combien de « Rage » vous pouvez attendre en tant que consommateur de RAGE-XXX. Mais c’est à ça que sert la revue BOOSTERJUNKIE !

Mélange de force et de performance

Ce mélange comprend de la bêta-alanine, de la bétaïne et de la L-Taurine. L’acide aminé Bêta Alanine est un ingrédient booster bien connu ; il réduit la valeur du PH dans les muscles et contrecarre ainsi l’effet inhibiteur de performance de l’accumulation d’acide lactique. En langage clair, la bêta alanine retarde la fatigue musculaire. Le dosage de 3 200 mg par portion de booster est courant pour les boosters de pré-entraînement. La bétaïne augmente l’hydratation des muscles, ce qui améliore la revitalisation et, de manière générale, stimule les performances physiques. Selon des études récentes, la bétaïne favorise même la perte de graisse. Cependant, à 1 000 mg par portion, l’ingrédient actif de RAGE XXX est plutôt faiblement dosé.

Enfin, l’acide aminé L-Taurine, connu comme ingrédient des boissons énergisantes, est réputé pour son effet  » réveil « . La L-Taurine améliore la concentration et confère de l’énergie mentale. Là encore, la dose (1 000 mg) est faible ; d’autres boosters délivrent jusqu’à 3 000 mg par portion.

Mélange d’énergie et de concentration

Ce mélange comprend six ingrédients actifs. L’un d’eux est la caféine (caféine anhydre). Tout le monde le sait : la caféine a un effet stimulant, accroît la concentration et améliore les performances. La caféine anhydre est de la caféine séchée (= anhydre). Son effet est particulièrement rapide, et un début d’action rapide est souhaitable pour les boosters.

Le 2-Aminoisoheptane (ou DMHA) est un développement ultérieur des stimulants DMAA et DMBA et, comme eux, favorise la libération des neurotransmetteurs adrénaline et dopamine ; l’organisme est ainsi fortement stimulé par la consommation. Une meilleure absorption d’oxygène, un seuil de douleur temporairement plus élevé, une concentration accrue : vous obtenez exactement ce que vous voulez à l’entraînement.

L’Hordenine HCL est considérée comme l’un des plus puissants brûleurs de graisse naturels. Présent dans de nombreuses céréales, ce composé stimule la circulation et favorise la thermogenèse. En plus des compléments alimentaires, cette substance est également utilisée dans les stimulants cérébraux, car elle améliore l’humeur et la mémoire.

La théophylline est connue des médicaments contre l’asthme : L’ingrédient actif élargit les canaux d’air dans les poumons, ce qui se traduit par un meilleur apport d’oxygène aux muscles et au cerveau.

L’extrait de racine de Rauwolfia Vomitoria est juste un autre nom pour l’alpha-yohimbine. L’alpha-yohimbine, en tant qu’antagoniste alpha-2, provoque une augmentation de la lipolyse, c’est-à-dire une meilleure dégradation des graisses corporelles pour en tirer de l’énergie. Elle est plus puissante que la Yohimbine HCL ( également incluse).

La yohimbine HCL est dérivée de l’écorce de l’arbre africain Yohimbe et est considérée à la fois comme un stimulant sexuel et un brûleur de graisse très efficace. La consommation de yohimbine a également un effet stimulant sur la motivation, dont les athlètes peuvent tirer parti pendant leurs séances d’entraînement.

Verdict des ingrédients : Les ingrédients ont tous du sens. D’un point de vue négatif, le mélange énergie-focus manque de transparence. La combinaison de DMHA, d’alpha-yohimbine et de yohimbine HCL est intéressante – il est rare de trouver quelque chose comme ça. Il ne faut pas s’attendre à un effet perceptible d’amélioration de l’énergisation, car la bétaïne ne contient qu’une substance favorisant la revitalisation.

Conception de l’emballage : retenue

RAGE XX est présenté dans une boîte noire classique avec une étiquette essentiellement noire, mais on peut voir le casque typique de Centurion Labz. Le recto porte l’inscription « RAGE XXX », tandis que le verso comporte les avertissements habituels ainsi que les promesses publicitaires « Enhance Energy », « Enhance Strength » et « Enhance Focus ». Bon : Le fabricant suit la devise « Ne promettez pas ce que vous ne pouvez pas tenir » et se passe de la promesse « Enhanced Pump ».

Goût et solubilité : assez bon.

Le booster est disponible en trois parfums : « Mango Shock », « Strawberry Kiwi » et « Tropical Colada ». Nous avons testé la variante « Tropical Colada ». La dose recommandée est d’une mesure (9,4 grammes) pour environ un litre d’eau. La poudre se dissout bien dans le shaker et laisse un minimum de résidus au fond. Le goût nous a rappelé la pina colada, mais en moins sucré. Cependant, il ne fallait pas s’attendre à une saveur sucrée avec un attrait pour les cocktails, compte tenu des ingrédients. Dans l’ensemble, le goût est correct, et l’appellation « Colada » est justifiée.

Effet : hardcore

Aucun booster ne fonctionne de la même manière pour tous les consommateurs, les rapports d’effets sont donc toujours des rapports d’expérience subjectifs. RAGE XXX a été testé à plusieurs reprises par deux membres de notre équipe. Les sensations étaient similaires pour les deux. Ils ont commencé directement avec une cuillère entière. ATTENTION : Cette opération ne doit être effectuée que par des personnes ayant l’expérience du booster ! Même si le booster le plus puissant à pleine dose ne tuera personne, si vous devez arrêter l’entraînement à cause d’une trop forte secousse, vous avez gaspillé une séance d’entraînement et une portion de booster – mais vous auriez pu avoir deux bonnes séances d’entraînement à demi-dose.

🤓Rapidité et énergie (10/10)

Les effets se manifestent environ 15 minutes après l’ingestion : Le rythme cardiaque s’accélère, le niveau d’énergie augmente. Après 10 minutes supplémentaires, l’effet complet de l’alpha-yohimbine se fait sentir, c’est-à-dire que des sueurs froides apparaissent et que la chair de poule se répand par poussées. En raison de la bêta-alanine, une sensation de « picotement » est également ressentie au niveau du visage, mais elle n’est pas très prononcée. Grâce à cet effet, même l’athlète le plus fatigué devient alerte. En termes de vigilance et d’énergie, RAGE XXX est tout à fait à la hauteur !

🤯 Concentration et dynamisme (6/10)

En raison des effets secondaires assez forts de l’alpha-yohimbine, vous ne développez pas de vision en tunnel, mais la « pulsion » s’installe définitivement. Vous voulez aller jusqu’au bout de votre entraînement et soulever des poids importants, à n’importe quel prix.

💪Revitalisation et vascularisation (2/10)

La revitalisation et la vascularisation sont à peine affectées ou optimisées, ce qui n’est pas surprenant compte tenu de l’absence d’ingrédients énergisants. Comme indiqué ci-dessus, le booster n’a pas non plus cette prétention.

😈 Performance et épuisement (9/10)

Si vous en êtes capable, vous pouvez vous surpasser en vous entraînant sous l’influence de RAGE XXX – pour autant qu’il (ou elle) soit capable de supporter les effets secondaires. D’après notre expérience, le booster est particulièrement bon pour une journée de jambes à haute intensité : les squats, les presses à jambes ou les deadlifts peuvent supporter une énorme charge de travail et établir de nouveaux records. La durée de l’action est d’environ 2,5 heures – ce qui est suffisant pour pouvoir mener à bien un programme à fort volume. Important : buvez beaucoup de liquide avant l’entraînement, et de préférence entre les deux, sinon vous oublierez tout simplement de boire. Et cela nous amène aux effets secondaires…

☠️ Fin de l’effet et effets secondaires (5/10)

RAGE XXX a un effet extrême – et les effets extrêmes sont généralement accompagnés d’effets secondaires extrêmes. C’est également le cas avec  RAGE : le booster supprime tout appétit ; il faudrait littéralement se forcer à manger le repas post-entraînement. Cet effet secondaire dure de 4 à 6 heures. D’autre part, l’effet booster ne s’estompe pas brusquement après deux heures et demie, et l’humeur ne s’effondre pas. Seul l’épuisement se répand, résultant bienentendu également de la dépense en entraînement.

Rapport qualité-prix : excellent

La « portion » de 9,4 grammes est contenue dans la boîte de booster 30 fois. Avec un prix de 44,95 euros pour 30 portions (= environ 1,50 euro par portion), le RAGE XXX se situe dans le segment de prix moyen, mais pour de nombreux sportifs, une demi-portion sera parfaitement suffisante. Avec 60 (demi) portions pour environ 45 euros, on peut alors parler d’un rapport qualité-prix vraiment excellent.

Bilan général

RAGE XXX mérite-t-il son nom ? Oui ! Si votre copain de gymnastique prétend qu’aucun booster ne « détone » vraiment, donnez-lui RAGE ! L’effet est puissant, vraiment puissant, c’est pourquoi RAGE XXX est un booster pour les jours d’entraînement spéciaux. Il a une place d’honneur sur notre étagère – nous ne le descendons de là que pour les jours de jambe particulièrement difficiles, lorsque nous voulons démolir l’endroit avec rage et fureur !

NOTE : La consommation de substances stimulantes telles que la DMAA est considérée comme du dopage selon la liste de l’AMA et peut entraîner un résultat positif lors d’un contrôle antidopage. Il n’est pas possible de prédire avec précision dans quelle mesure et pendant combien de temps ces substances sont détectables, car les méthodes de détection changent constamment. Dans certaines circonstances, l’utilisation de stimulants peut être détectée longtemps après que les effets se sont dissipés – même des semaines plus tard – et peut entraîner une interdiction de compétition.

*La publicité

Centurion Labz – Rage XXX

  • Booster de pré-entraînement extrême
  • Super boost d’énergie
  • contient entre autres du DMHA, de la yohimbine HCL et de la hordénine HCL
Résumé
6.4
Unsere Bewertung
BON
  • Début d'action rapide
  • Un regain d'énergie extrêmement fort
  • Une augmentation clairement perceptible des performances
  • Pas de "crash" lorsque l'effet se dissipe.
MAUVAIS
  • Effets secondaires importants (sueurs froides, chair de poule)
  • Presque pas de revitalisation
  • Perte d'appétit durable après dissipation de l'effet
Vigilance et énergie10
Concentration et dynamisme6
Revitalisation et vascularisation2
Performance et épuisement9
Fin de l'effet et effets secondaires5

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page